Formation à la neutralité des enseignants du cours de philosophie et de citoyenneté

Suivi des listes d’attente et du monitoring

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du dossier pédagogique de l’unité d’enseignement « Formation à la neutralité des enseignants du cours de philosophie et de citoyenneté », il peut être utile de rappeler quelques précisions afin de s’assurer que les formations encore prévues en septembre et octobre 2016 couvrent l’ensemble du public enseignant prioritairement visé.

 

1. Publics prioritaires

A cet égard, seuls les publics suivants sont prioritaires car ils doivent avoir suivi et réussi l’unité d’enseignement pour pouvoir prétendre à donner le cours de philosophie et citoyenneté dans le fondamental :

  • les titulaires d’au moins un diplôme d’instituteur, de bachelier, de graduat ou d’AESI ;
  • qui sont professeurs de morale ou de religion au sein d’un établissement d’enseignement fondamental officiel ou libre non confessionnel.

Les intéressés devront se présenter à l’inscription avec une copie de leur carte d’identité (valide), une copie de leur diplôme et une attestation de la Direction de leur établissement d’enseignement fondamental.

 

2. Publics non prioritaires

Par ailleurs, les publics suivants sont réputés satisfaire à la condition de formation à la neutralité et donc ne sont pas considérés comme prioritaires :

  • les professeurs de morale ou de religion diplômés de l’enseignement officiel (organisé ou subventionné par la Communauté française) depuis l’année 2003/2004 et qui ont donc bénéficié d’une formation à la neutralité via leur formation initiale ;
  • les professeurs de morale ou de religion diplômés de l’enseignement officiel (organisé ou subventionné par la Communauté française) avant l’année 2003/2004 qui sont réputés satisfaire à la condition de formation à la neutralité.

Il est à noter que les enseignants du secondaire ne seront concernés par le cours de philosophie et citoyenneté qu’à partir de l’année scolaire 2017-2018 et ne sont donc pas prioritaires à ce stade.

 

3. Monitoring

Par ailleurs, comme vous le savez, le cabinet de Madame la Ministre organise un monitoring collaboratif du suivi des inscriptions, des résultats et des listes d’attente via un tableau Google Drive. Pouvons-nous vous demander d’y accorder une attention toute particulière afin que ce système d’échange fonctionne au mieux ? L’objectif est que l’ensemble des informations soient centralisées dans les plus brefs délais en vue de répondre au mieux aux besoins des professeurs qui souhaitent pouvoir donner le cours de philosophie et de citoyenneté dans l'enseignement fondamental à partir du 1er octobre prochain.

 

4. Prochaines formations

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pratiques pour les inscriptions dans les unités d'enseignement qui sont encore programmées à ce jour :

  • IPEPS de Liège : à partir du samedi 10/09/2016 (contact : 04 237 29 50) ;
  • Institut Roger Guilbert (Bruxelles): à partir du 17/09/2016 (contact : 02 526 75 40) ;
  • Institut Provincial de Formation Sociale de Namur : à partir du 14/09 (contact : 081/776 730).

En fonction de la demande, de nouvelles unités d’enseignement pourraient être organisées. Les informations concernant l’organisation éventuelle de nouvelles unités d’enseignement seront disponibles sur cette même page.

 

5. Listes d’attente : point d’attention

Si de nouveaux candidats à la formation à la neutralité se présentaient dans votre établissement et qu’aucune formation déjà prévue ne permettait leur inscription, il vous est demandé de prendre contact directement avec Madame Frédérique Nisol (frederique.nisol@gov.cfwb.be) ou Monsieur Vincent Bonhomme (vincent.bonhomme@gov.cfwb.be) du cabinet de Madame la Ministre, et ce afin d’assurer un suivi le plus efficace possible de la gestion des listes d’attente.