Jeunesse

  • 2017-09-07 14:34

    Lancé en juin dernier par la Ministre des Droits des femmes et de la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis, le projet d’animations « labellisées » en matière d’éducation à la vie sexuelle et affective dans les structures de jeunesse est aujourd’hui opérationnel. 

    Suite à l’appel à candidature récemment ouvert, où 73 dossiers ont été introduits, 65 opérateurs viennent en effet d’être désignéspar le comité de sélection pour exécuter cette mission d’éducation :

  • 2017-07-20 12:07

    Depuis fin 2015, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et son partenaire désigné, le Bureau International de la Jeunesse (BIJ), agissent pour combattre la cyberhaine et le cyberharcèlement.

  • 2017-05-19 10:08

    L’avènement du web, des réseaux sociaux, des « médias de nouvelles générations »,  mais aussi des smartphones participent indubitablement à une mutation du paysage médiatique. Ces outils se sont installés durablement dans le quotidien des jeunes, qui passent plusieurs heures par jour sur les réseaux sociaux.

  • 2017-02-12 15:12

    La déclinaison de la campagne européenne « NO HATE –non aux discours de haine » visant à lutter contre la haine en ligne bat son plein depuis un peu plus d’un an en Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans ce cadre et à l’occasion de la clôture de la première formation « cyber-citoyenne » destinée aux adolescents de 12 à 17 ans, Rudy Demotte, Ministre-Président, et Isabelle Simonis, Ministre en charge de la Jeunesse à la Fédération Wallonie-Bruxelles ont dressé, ce dimanche, un premier bilan ainsi que les perspectives 2017 de ce projet.

  • 2016-10-14 14:10

     

    Faire participer directement les jeunes aux projets de société, les impliquer dans la prise décision, encourager l’apprentissage de la citoyenneté dès le plus jeune âge, mettre en œuvre une politique de jeunesse concertée au niveau local, etc. sont les principaux objectif poursuivis par le projet de « développement d’une politique locale de jeunesse participative » initié par la Ministre de la Jeunesse, Isabelle Simonis, et adopté par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en février 2016.