Communiqués de presse

  • 2017-11-28 09:36

    Afin d’encourager la mise en place d’animations d’éducation à la vie sexuelle et affective (EVRAS) dans les structures de jeunesse, la Ministre de la Jeunesse et des Droits des femmes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis, vient d’octroyer 128.440 euros pour réaliser 30 projets dans ce secteur durant les prochains mois.

    Ces projets prendront la forme d’animations avec les jeunes, de formations d’animateurs et de productions d’outils.

  • 2017-11-24 11:45

    En novembre dernier, la Ministre des Droits des femmes, Isabelle Simonis, et le Ministre des Maisons de Justice de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rachid Madrane, mettaient en place, avec l’asbl SOS Viol, une ligne d’écoute gratuite pour les victimes de violences sexuelles (0800/98.100).

  • 2017-11-23 17:29

    À l’approche du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Commission communautaire française (COCOF) s’unissent une nouvelle fois et relancent ensemble la campagne de sensibilisation « Le Journal de Marie – Rien ne justifie la violence conjugale! » qui met en scène le quotidien d’une victime.

  • 2017-11-21 17:00

    À l’approche de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et alors que plus d’1 femme sur 3 en Belgique subi des violences physiques et/ou sexuelles depuis l’âge de 15 ans, la Ministre des Droits des femmes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis, continue d’avancer dans la mise en application du Plan national et du Plan intrafrancophone de lutte contre les violences faites aux femmes. Parmi ses projets, 4 nouvelles actions en cours de réalisation sont à mettre en évidence :

  • 2017-10-26 08:41

    Sur proposition de la Ministre de la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Isabelle Simonis, le gouvernement vient de marquer son accord sur un financement complémentaire de 1.301.000 euros à destination des 210 centres de jeunes agréés par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

    Toutes les maisons de jeunes, les centres d’information de jeunes, les centres de rencontres et d’hébergement bénéficieront ainsi d’un soutien renforcé à leur fonctionnement dès cette année.